Road Trip 8 jours en Irlande

Dernière mise à jour : 24 nov. 2018

J’imaginais l’Irlande comme un pays "vert" avec des lacs et châteaux en ruines partout, de la pluie et des moutons. C’était une image réaliste, sauf que j’ai été ravie de voir qu’il pouvait faire beau pendant plusieurs jours d’affilés ;) On a décidé, avec mon conjoint, de partir en voyage itinérant pour découvrir le plus de choses possibles. C’est la première fois que l’on s’y rendait et on a fait une grande partie du Sud de l’Irlande.


Hébergements : On a testé tous les types d’hébergements pendant ce voyage. Dans l’ensemble, on a été très satisfaits, on a été bien accueilli et tous les gens qu’on a rencontrés ont été très gentils et accessibles. Il y a juste l’hébergement de Killarney qui nous a réservé une mauvaise surprise. La dame qui s’en occupait ne s’en occupait en fait pas. C’est-à-dire qu’elle a commencé par ne pas nous ouvrir lorsque l'on est arrivé et la chambre n’était vraiment pas propre. Je ne parle pas de salle de bain…. On n’a pas traîné le lendemain et on est vite parti. Ça été le seul point noir du voyage.


DUBLIN - 2 nuits : Hôtel The Travel Inn

CORK – 2 nuits : Auberge de jeunesse Kinlay House

KILLARNEY – 1 nuit: B&B Glebe Farmhouse

GALWAY – 2 nuits: B&B Grange House

DUBLIN – 1 nuit: B&B Roslin Lodge


Transports: on a pris l’avion Paris/Dublin, 786km pour 1h30 de vol. À l’arrivée, il y a -1h de décalage horaire. Et pour la semaine, on a loué une voiture. Attention, la conduite est à gauche. Quand on sort de l’aéroport et qu’on commence par un rond-point, ça fait bizarre, mais on s’y fait vite.

Itinéraire de notre Roadtrip en Irlande.


Jour 1 : TRAJET PARIS/DUBLIN + Première soirée

Notre hôtel, se trouvait près du centre-ville, on a donc pu tout faire à pied. De quoi laisser la voiture se reposer pour la suite du voyage. On a été accueilli par la pluie, comme il se doit, bienvenue en Irlande ! ;)

Pour le stationnement, il n’y a pas de parking gratuit, et très peu de rues sans parcmètres. Certaines voies de circulation sont réserver aux bus, et on peut s’y stationner en dehors des horaires (la nuit principalement). L’hôtel était typique irlandais avec sa moquette rouge au sol et dans les escaliers. Il y avait une cuisine accessible, à tous, pour les repas avec une salle commune mais pour le premier soir, on est allé dans un pub à proximité. L’ambiance était géniale !!


Jour 2 : DUBLIN

Dublin est une ville superbe !J'ai été très agréablement surprise par cette capitale. Une journée ne suffit pas pour tout découvrir. Et par chance, le soleil a brillé toute la journée !


On a commencé par O’connel Street, le long de la Liffrey River. C’est une des rues les plus animés. Puis direction le vieux quartier de Temple Bar Area, avec ces hôtels, pubs et le street art sur de nombreuses les façades. Le quartier est très animé le soir.

Ensuite, on a visité l’université de Trinity College fondée au 16e siècle avec sa vielle bibliothèque renfermant The Book of Kells, manuscrit enluminé du 9e où sont inscrits les 4 évangiles (prévoir 1h30 / 2h de visite). La bibliothèque est magnifique. Des hauteurs de livres incroyables, on se croirait dans la bibliothèque de Poudlard!

On a pris une petite pause petite pique-nique dans le Park Stefan Green, un des plus connu de Dublin.



En sortant, on peut aller voir la célèbre statue de Molly Malone, sur Grafton Street. C’est un personnage fictif issu d’une chanson populaire irlandaise. La chanson est devenue si populaire, qu’elle est d’ailleurs devenue l’hymne officieux de Dublin. Grafton Street est une rue très commerçante, essentiellement piétonne, et particulièrement touristique. Il y a beaucoup de musiciens dans les rues, c’est très agréable de les écouter en se promenant.

On a poursuivi vers la St Patrick Cathedral, une des plus importantes de Dublin, construite au 12e siècle sur un ancien lieu de culte datant lui du 5e siècle.

On est rentré à l'hôtel, en naviguant à travers les rues, pour admirer les portes de couleurs, typique de Dublin.


Jour 3 : DUBLIN et Route vers CORK

Continuons notre découverte de Dublin avec le Château. Visite très intéressante sur l’histoire Irlandaise.


Dublin Castle : Il fut le siège du pouvoir britannique à Dublin, capitale de l'Irlande, jusqu'en 1922. La plupart des bâtiments datent du XVIIIᵉ siècle. Avec la visite guidée (4,50€), on accède à :

  • la Bermingham Tower : tour de style néo-gothique avec salle à manger

  • l’Octogonal Tower : tour romane datant du XIXème

  • la Record Tower : la plus ancienne des tours du château: celle-ci date de 1258

  • la Church of the Most Holy Trinity : église néo-gothique

  • la Belford Tower : tour néo-gothique bâtie pour rehausser l’entrée de Cork Hill

  • le Throne Room : salle où les vices-rois recevaient leurs hôtes.

Avant de prendre la route pour Cork, on est allé boire un verre à The Church, dans Mary Street, une église transformé en bar-restaurant. Ça vaut le détour !!


Pour nous rendre à Cork, on a pris, The Wild Atlantic Way, jusqu’à Waterford (3h00 de trajet, 250km). Il y a de nombreux points de vue où l’on peut s’arrêter et profiter.

Une fois arrivée et installé à l’Auberge de Jeunesse, on a fait un petit tour dans le quartier voir St-Anne Church et Shandon Bells Tower.


Jour 4 : CORK

Encore une fois, on a laissé notre voiture devant l’auberge de jeunesse. Et nous sommes partis à pied, pour la visite de la Prison de Cork. C’est une sensation particulière une fois à l’intérieur. Le grand hall qui donne accès aux cellules, on dirait le décor d’un film. C'était une visite très intéressante, que je recommande.



En revenant, vers le centre-ville, on est rentré dans l’enceinte de University College. Ouverte en 1849, elle accueille plus de 17 000 étudiants venus du monde entier.

A côté, on retrouve St Finn Bar Cathedral, construit entre 1865 et 1879. C’est l’une des plus grandes de la ville, de style néo-gothique et on peut la visiter gratuitement. Si vous aimer l’architecture et l’histoire de l’art c’est une visite à ne pas manquer !

Poursuivons jusqu’à Elisabeth fort, sur Barrack Street. C’est une enceinte fortifiée en étoile qui offre une belle vue panoramique sur la ville. On y retrouve des reconstructions de combat à l’épée et des canons.

On a fait notre pause de midi à l’English Market, un marché couvert ou on trouve des produits locaux, du poisson frais, du chocolat, des fruits…

On a déambulé l’après-midi dans St Paul Street, une des rues les plus animées. Il y a beaucoup de commerces, restaurants, pubs… Parfait pour du lèche vitrine.

On a passé la soirée dans un pub, The Corner house, à boire de la Guinness et écouter de la musique irlandaise. Ambiance 100% garantie !!




JOUR 5: RING OF KERRY

Départ de Cork assez tôt le matin, (1 h 20 - 85 km) en direction de Killarney. Une fois arrivée, c’est parti pour une boucle panoramique en voiture de l’anneau du Kerry.

C’est une route panoramique, qui présente de nombreux et beaux paysages et les points de vue ne manquent pas. C’est une route gratuite, mais on y croise de nombreuses voitures et bus, car c’est très touristique. Le tour fait environ 200 km.


Nos points d’arrêts :

- Killorgin : petite ville où l’on célèbre, tous les ans, un bouc sauvage.

- Caragh Lake : point de vue sur le lac entouré par les montagnes.

- Rossbeigh Strand : lande de terre en bord de mer, ou on aperçoit la péninsule de Dingle.

- Cahergeal et Leacanabuile Stone Fort vieux de 4000 ans.

- Waterville et la baie sableuse de Ballinskelling : village aux maisons colorés, et vues sur les colines du col de Coomakesta.

- Staigue Fort : rempart circulaire de plus de 30m de diamètre.

- Ladies View : point de vue sur les lacs et le parc national de killarney.

- Tork Waterfall : cascade d’environ 18 mètres de haut, plutôt impressionnante.






JOUR 6: THE BURREN NATIONAL PARK ET GALWAY

Départ de Killarney vers 9h puis direction Limerick et Le Parc National de Burren.

- Premier Arrêt aux célèbres falaises de Moher, véritables murs tombant à pic dans l’océan, longues de 8 km et hautes de plus de 200 m, habitées par des centaines d’oiseaux marins. Au sommet, il y a la Tour O’Brien, construite en 1835. Pour y accéder, on a stationné un peu en contre bas, chez des locaux qui prêtait un terrain, puis marcher 10 min le long d’un sentier avec une vue splendide !

- Second Arrêt au Dolmen de Poulnabrone, un tombeau mégalithique. Sûrement le plus célèbre d’Irlande. Il y a beaucoup moins de monde qu’aux falaises. Pour y accéder on longe des petites routes bordées de murs en pierres. Il faut marcher 10 min depuis le parking (gratuit), sur de grandes dalles en pierres typique de la région de Burren.



Galway :

Après avoir pris un pique-nique dans la voiture sur le trajet, bienvenue à Galway !

Nous n’avions pas prévu de chose particulière pour Galway. On est allée dans le centre-ville découvrir au gré des rues, les secrets de la ville. On y a passé l’après-midi avant d’aller dans notre B&B. On passé la soirée au calme avec les propriétaires qui étaient adorables !

La rue centrale, High Street, est très commerçante, notamment le samedi. Et on a eu la chance de pouvoir voir un orchestre de Lorient jouer dans les rues. La musique Celtique Bretonne est très similaire à celle irlandaise. Nous sommes passé devant Lynch’s Castle, aujourd’hui une banque.

On trouve ensuite à proximité l’Église St. Nicholas, la plus grande église médiévale d’Irlande. Puis en direction du Corrib on arrive à l’Arche Espagnole, témoignage du passé commercial de Galway. On se trouve devant la plus belle partie des remparts de la cité dans le Eyre Square Shopping Centre. N’oublions pas la Cathédrale Notre-Dame de Galway, bien plus imposante que l’Eglise St. Nicholas dont la visite est gratuite.


JOUR 7 : LA REGION DU CONNEMARA

Départ de notre B&B en matinée, pour faire le tour de la région des lacs du Connemara. Evidemment, Michel Sardou nous a accompagnés toute la journée, ainsi que la pluie...


En direction de Clifden, nous avons fait un arrêt à Carromoreknock, une paisible petite jetée avec des bateaux et barques de couleurs qui offrent une vue sur les montagnes. Puis nous avons visité Aughnanure Castle. Malheureusement, des travaux étaient en cours et nous n’avons pas pu voir l’intérieur. Au vue de la météo, la plus pluvieuse des vacances, on a mangé dans la voiture devant les lacs. Impossible de sortir !

Puis la route, au cœur de la chaine de montagnes des « Twelve Bens », nous a menée jusqu’à Kylemore Abbey. Nous avons suivi de magnifiques voitures des années 1920, qui allaient toutes au même endroit. C’est une abbaye de style néo-gothique de 1868, entouré d’une forêt et en bordure de lac. La visite du château permet d'admirer des meubles anciens, des salons et de très belles boiseries, digne de Downton Abbey ! Les jardins et la chapelle qui se trouvent au fond du parc sont également à voir.

Dans la région, il est fréquent de s’arrêter pour les moutons et la route n’est pas très large. Il ne vaut mieux pas croiser de bus, si vous voulez éviter la marche arrière. (Ce qui nous ai arrivé… ! ;-)

Sur la route du retour, on est passé par Cong, un joli petit village. On y trouve également une très belle abbaye datant de 1128.




JOUR 8 : RETOUR A DUBLIN

Pour la dernière journée, on rejoint Dublin, en traversant la région des Midlands irlandais, dans le centre du pays.

Nous avons passé l’après-midi dans le Phoenix Park. Deux fois plus grand que Central Park, il se compose de lacs, de jardins, de terrains de sport et même d’un zoo. Le parc accueille également la maison du président de la République irlandaise, ainsi que celle de l’ambassadeur des États-Unis. Puis dernier passage dans un pub.

Et c’est la fin de notre séjour en Irlande. Nous avons pris l’avion, le lendemain matin, pour Paris. On a passé une superbe semaine ! On a été conquis par tout ce qu’on a pu voir, les paysages, les châteaux, les découvertes inattendues, les gens que l’on a rencontré…


Si vous souhaitez découvrir l'Irlande, n'hésitez vraiment pas, c'est un pays magnifique.

Bon voyage à tous! ;)


77 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout